Congrès de Tourcoing en 2013. Recueillement devant la plaque des cheminots à la gare de Tourcoing. Roger Le Dref entouré de Louis Faure et de Marcel Suillerot

Roger Le Dref vient de nous quitter, aussi discrètement qu’il était dans la vie.

Fils de Émile Le Dref, matricule 117 …qui était à Sachsenhausen puis à Mauthausen, d’où il ne reviendra pas. Roger fidèle au combat de son père, il n’aura de cesse toute sa vie de défendre la Mémoire d’Émile et de la Déportation dans son ensemble.

Militant au sein de l’Amicale, adhérent, il voulut participer plus activement au maintien de « Sachso » et de faire connaître le camp au travers de témoins qu’il accompagnait dans les Établissements scolaires. Il participa pendant de nombreuses années aux travaux du Conseil d’Administration tout en y apportant sa contribution dans les décisions et les orientations à prendre pour le devenir de notre Association. Il fut également membres de l’Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation militant actif dès la constitution de de la Délégation de l’Ile et Vilaine.

 

Nous présentons à son Fils à sa famille et à ses proches l’assurance que nous prenons part à leur chagrin.